Rueil-Malmaison : internet Developpement Logiciels

Résultats

 

 

dans les Hauts de seine (92) : internet Developpement Logiciels

Liste des organismes et entreprises de l'activité de Developpement Logiciel pour internet sur la ville de Rueil-Malmaison (92500), , d'application mobile pour le web, cloud computing, téléhcargement de logiciels et d'utilitaires, etc ... (page 1) , avec les adresses et les numéros de téléphone..


★★★★★ CLEAR2PAY FRANCE C2P

internet Developpement Logiciel

✆ TÉLÉPHONE
1 Rue EUGENE ET ARMAND PEUGEOT
92500 Rueil-Malmaison



CLEAR2PAY FRANCE C2P

Internet Developpement Logiciels

✆ TÉLÉPHONE
1 Rue EUGENE ET ARMAND PEUGEOT
92500 Rueil-Malmaison

Boutique en ligne : (nc)
Fax :

    Edition de logiciels applicatifs, Société par actions simplifiée à associé unique ou société par actions simplifiée unipersonnelle ., Entreprise de logiciels à Rueil-Malmaison

    DAPFOR

    Internet Developpement Logiciels

    18 Allée de la PAGERIE
    92500 Rueil-Malmaison

    Boutique en ligne : (nc)
    Fax :

      L'établissement DAPFOR a pour activité : Edition de logiciels outils de développement et de langages, Société à responsabilité limitée (sans autre indication), 5829B , crée le 11 déc. 2009, siège principal.

       

       


      Pagination :

      Pagination


      Voir aussi les rubriques complémentaires à internet Developpement Logiciels sur la commune de Rueil-Malmaison : informatique Logiciels Progiciels , informatique Ssii , ingenierie , internet Communication Publicite , internet Services Autres ,

      Classement internet Developpement Logiciels par ordre croissant de code postal (hors liens sponsorisés étoilés ).



      Pagination :

      Pagination

      Liste des villes avec la rubrique internet Developpement Logiciels dans les Hauts de seine   :


      Liste complete internet Developpement Logiciels  des Hauts de seine  :

      internet Developpement Logiciels 92-hauts-de-seine   (régionÎle-de-France   : département Hauts de Seine) 

      Autres infos

       

       

      News Actualités

      L'affaire du faux moteur de recherche Qwant ou le scandale d'Etat

      Le Secrétaire d'État au numérique Cédric O dans la tourmente  ; après la fuite d'un rapport d'audit de la DINUM (Direction Interministérielle du Numérique) réalisé l'été dernier (Juillet 2019),  on découvre que le moteur imposé dans toutes les administrations est incapable d’interroger son index et n'était en réalité qu'un prototype financé par l'état qui le savait. Un gouffre d'argent public au point qu'après 2017, Qwant ne publie plus ses comptes ni ceux de la nébuleuse impénétrable des 15 sociétés périphériques.
      Les fonds bublics ont été dilapidés a d'autres fin que la construction d'un vrai moteur souverain, une descente du fisc au siège de Qwant conduit a des intérrogations sur l'entêtement du secrétaire d'état au numérique de faire malgré tout de Qwant le moteur officiel de l'administration s'étonne entre autre, l'administration du fisc révèle en Aout 2020 le Canard Enchainé.

      Salaires indécents, réseaux de blanchiment, prise de participation avec agression physique, Qwant ou le cocktail du "Mafioso" !

      Le moteur, au bord de la faillite, est financé par l'Etat, qui offre néanmoins un revenu astronomique de près de 500.000 € au PDG de cette petite PME très opaque, dont l'actionaire majoritaire est un fervent marcheur de la première heure, Jean-manuel Rozan. Ce dernier à écrit un livre en réponse des gilets jaunes pour soutenir la réélection d'Emmanuel Macron aux prochaines présidentielle; "Macron Gilet jaune". Cédric O quant à lui, était le trésorier de "En Marche" lors de la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron et dirige la stratégie Française du numérique pour la France depuis Bercy.
      La société Luxembourgeoise BAD BOYS SA, épinglée dans l'affaire des "Paradise Pappers", est en réalité l'un des premiers actionnaires de Qwant et s'est associée avec Qwant dans des prises de participations d'entreprises Françaises, avec parfois des des prises de contrôle de ces dernières par l'usage de la violence physique et des menaces auprès d'entrepreneur récalcitrant. Dans une nouvelle enqête en cours, ont découvre que l'un des directeur Général et actionnaire de Qwant, Mr Alberto Chalon, n'est rien d'autre qu'un des principaux représentant de la société BAD BOYS SA épinglée pour blanchiment, qui constitue un réseau de plus de 400 sociétés.

      Une enquête exclusive de MediaTV par Marc Endeweld


      A lire sur le même sujet :

    • Médiapart :Qwant: les parts d’ombre d’un moteur de recherche stratégique
    • La Lettre A :Qwant : nouvelles révélations sur un fiasco de la tech française
    • Nextimpact :Qwant : en finir avec l'omerta
    • le Figaro :Qwant: enquête sur les déboires du «Google français»
    • Nextimpact :Qwant : des résultats (encore) datés, des erreurs (404) et des complots
    • La Lettre A :Qwant : la nasse des accusations se resserre autour d'Eric Léandri

    • Vitrines boutiques et services


      Communiqués / Promotions

      Conseils de pro.

      Liens sponsorisés

      France :

      Département :

      Local :


      Utilisez Adwords pour diffuser précisément vos annonces sur cette page


      Suggestion sur l'activité internet Developpement Logiciels sur Rueil-Malmaison

      Pour toute suggestion ou amélioration de nos services dans la catégorie internet Developpement Logiciels, rendez-vous sur la page Contacts de notre site.

      Catégories les plus consultés à Rueil-Malmaison


      A découvrir

        La grande histoire de la tonte des moutons. Retour à la ruralité : Voyage au pays des tondeurs, par Michel Loubes

        Tonte des moutons - voyage au pays des tondeursMichel Loubes- la tonte des moutons

      Principaux termes conduisants à cette page :